_______________

_______________ILS L'ONT DIT...



TA MORT SERA MON CHEF D'OEUVRE

" TA MORT SERA MON CHEF D'OEUVRE "

_______________"Le roman de Marie-Noël Paschal est solaire et noir, un voyage vers notre part d’ombre sous la lumière de Haute Provence. Réflexion sur la création certes, mais aussi et surtout itinéraire diabolique des passions. Si nous le lisons sans le lâcher c’est qu’il est le miroir effrayant de nous-mêmes." René Frégni, juillet 2008

_______________« L’auteur de Ta Mort sera mon chef d’œuvre apporte son savoir, sa connaissance du monde artistique, ses pudeurs ou ses impudeurs, mais surtout son imagination à l’écriture de cet ouvrage ». Danièle Bourcelot, Haute Provence Infos

_______________« Premier régal de l’aventure romanesque, la passion de la plume a fait converger tout ce qui captive les centres d’intérêt de Marie-Noël Paschal ». Nadia Ventre, La Marseillaise

_______________« Chef d’œuvre et mort, on pourrait penser à Shakespeare : « les abîmes de l’âme humaine ». Mais il fallait oser le rapprochement avec l’Invitation au Voyage et le « Etant donnés » de Marcel Duchamp. Bravo mille fois ». Un lecteur

_______________« Ce qui m’a plu : la « patte » journalistique précise, sans fard, qui en fait une histoire très actuelle et très agréable à lire ; la qualité linguistique, sans ostentation ni banalité, le vocabulaire soigné ; l’emballement de l’intérêt pour le lecteur : on joue à merveille sur sa fibre sentimentale. Bravo pour cette entrée en matière magistrale ». Un lecteur

_______________« J’ai aimé la richesse de l’intrigue, les personnages et leur passion, la façon de mener le « suspense », le style fluide et moderne, le décor qui nous fait comprendre combien l’auteur aime sa région d’adoption. J’ai bien aimé aussi la fenêtre « opéra ». Génial ! ». Une lectrice

LA VENGEANCE EST PLUS DOUCE QUE LE MIEL dixit Homère

" LA VENGEANCE EST PLUS DOUCE QUE LE MIEL" dixit Homère

_______________"Marie-Noël Paschal continue sa quête en écriture "noire" avec un nouvel opus... Bien plus Giono que Pagnol. Jean-Pierre Tissier, La Provence

_______________"J'ai passé un moment exceptionnel avec celivre ... C'est un petit chef d'œuvre de la littérature policière, avec une dose de Magnan, de Giono, de Simenon, le tout subjugué par la façon d'écrire de l'auteur. A moitié du roman je n'ai pu m'arrêter de le lire !" Daniel Jean journaliste honoraire du groupe de Presse "Dauphiné libéré", et "Vaucluse Matin"

_______________"J'ai dévoré votre livre. Votre façon de nous faire entrer dans l'histoire me fait penser à Douglas Kennedy. Mon intérêt pour le symbolisme a été également comblé. J'attends avec impatience les « Grandes Affaires Criminelles des Alpes de Haute Provence !!!" Une lectrice

_______________"Dès que j'ai commencé à lire le prologue, j'ai su que je n'arriverai pas à m'arrêter de lire....L'auteur est vraiment douée pour tenir le lecteur en haleine dès les premier instants. J'aime les chapitres courts et efficaces. Et ces histoires de personnages que nous suivons en parallèle. Il n'y a aucun doute, elle sait construire un polar ! Quand j'ai refermé le livre sur la dernière page, j'ai continué à penser à cette histoire pendant plusieurs jours." Une lectrice

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

mnp